5 choses à savoir sur l’index mobile first de Google

5 choses à savoir sur l’index mobile first de Google

Comme vous le savez peut-être, Google est en train de déployer son index mobile first. Mais qu’est-ce que cela signifie pour votre classement ?

Devriez-vous être inquiet ? Devriez-vous faire quelque chose ? Dans cet article, Rankus vous explique cinq choses que vous devez savoir sur l’index mobile first.

Index mobile first

En mars dernier, Google a annoncé qu’il commencerait son indexation mobile first. Mais qu’est-ce que cela implique ? Cela signifie qu’à partir de maintenant, Google basera ce qu’il place dans son index en fonction de la version mobile de votre site, alors qu’il indexait d’abord la version ordinateur auparavant. Ce changement entre en jeu car de plus en plus de recherches proviennent d’un appareil mobile et, dans le but est de donner à ces utilisateurs une meilleure expérience, Google a décidé qu’il était temps de classer les résultats selon les versions mobiles. Il est important de noter que l’index mobile first n’est pas un index à part, Google n’a qu’un index à partir duquel il fournit les résultats.

1. Ne paniquez pas !

Pour de plus en plus de sites, la version mobile sera indexée en priorité. Cela ne signifie pas que votre positionnement va chuter tout à coup. En fait, cela n’aura peut-être aucun effet sur votre classement. Si Google indexe la version mobile de votre site, vous recevrez une notification dans votre la Search Console. Cela signifie que Google déterminera, en fonction du contenu disponible sur votre site mobile, votre classement, aussi bien sur dans les résultats desktop que sur les mobiles. Si votre site est en responsive design et optimisé au niveau de son temps de chargemet, il n’y a pas de quoi s’inquiéter

2. Faites un test de compatibilité mobile

Il n’est pas nécessaire que votre site soit mobile pour être indexé, car Google indexera également les sites pour ordinateurs. Mais il sera difficile de positionner votre site s’il n’est pas adapté aux téléphones portables. Il reste donc beaucoup à faire pour tous ceux qui n’ont pas encore de site compatible avec les smartphones.
Donc, qu’avez-vous besoin de faire concrètement ? Utilisez le test de compatibilité mobile de Google et vérifiez si votre site est compatible avec les appareils mobiles, c’est-à-dire s’il est « mobile friendly ». Dans notre expérience, il s’agit d’une exigence minimale. Si votre site ne réussit pas ce test, votre version mobile est incorrecte.

3. Pensez à l’UX sur mobile

Un site mobile a besoin d’un design différent de celui d’une version de bureau pour plaire à votre public. Votre écran est minuscule. Google a expliqué dernièrement que les menus en accordéon sont parfaitement adaptés. Ces types de menus ont un sens. ils aident un utilisateur mobile à naviguer sur votre site. Placer le contenu dans un onglet déroulant pour améliorer l’expérience utilisateur est une excellente chose.

4. Ecrire mobile-friendly

Lire sur un écran est difficile. Et lire sur un écran mobile est encore plus difficile que de lire sur un grand écran. Pour attirer un public mobile, vous devez disposer d’un contenu « compatible » avec les appareils mobiles. Cela signifie des phrases courtes et des paragraphes compacts. Vous devez vous assurer que la police de votre site mobile est suffisamment grande et claire et que votre contenu est assez aéré.

5. Découvrez votre audience sur mobile

Votre audience provient-elle principalement des smartphones ? Vos lecteurs accèdent-ils à votre site via les résultats de la recherche mobile ? Ou bien la majeure partie de votre trafic organique provient-elle des SERP sur ordinateur? Assurez-vous de vérifier cela dans votre Google Analytics.
Si votre trafic de recherche provient principalement des pages de résultats de recherche mobiles, veillez à bien optimiser vos pages.

Conclusion sur l’index mobile first

Ne paniquez pas au sujet de l’index mobile first mis en place par Google. Si votre site web est en responsive design, votre contenu sera similaire sur les versions desktop et mobile. Si tel est le cas, cette nouvelle indexation aura peu de conséquences pour votre classement.
Prenez le temps d’évaluer la version mobile de votre site web. Votre conception est-elle assez bonne ? Ou pourriez-vous améliorer ? Les boutons sont-ils assez espacés pour  être utilisés sur un smartphone ? Qu’en est-il de votre contenu ? Pourriez-vous rendre votre texte plus lisible pour les téléphones ? Pour commencer, assurez-vous que votre site web offre une expérience mobile qualitative. Cela pourra faire la différence dans les résultats de Google.